Julien Gasc – Kiss Me You Fool !

a3912342749_10

Tandis que Julien Barbagallo s’épanouit de plus en plus de son côté que ce soit en étant batteur pour Tame Impala ou en solo avec ses deux albums, les autres membres d’Aquaserge s’en sortent plutôt bien. Enfin, je parle plus pour Julien Gasc surtout depuis qu’il s’est lancé en solo il y a quatre ans avec son premier opus Cerf Biche et Paon. Quatre ans se sont écoulés et alors qu’un futur album du groupe toulousain se pointe à l’horizon pour début 2017, notre principal intéressé s’est fait une folie en sortant son nouvel album Kiss Me, You Fool ! enregistré à Londres. Référence à la fameuse chanson de Bill Baxter ?

Et comme son pote, le musicien originaire de Tarn voit les choses en grand grâce à son écriture poétique et abstraite et ses compositions psychédéliques entraînantes avec un soupçon de french pop. On sent qu’il est directement dans son élément surtout lorsqu’on écoute les intrigants « Mandrax » chanté aux côtés de Laetitia Sadier de Stereolab (sûr qu’elle est pas là pour chômer, celle-là) ou encore l’ode à l’amour irrésolu intitulée « Pas ». Kiss Me, You Fool compte des collaborations hautes en couleur avec notamment Syd Kemp, John Linger, Cathy Lucas, Joe Watson entre autres et on est surpris par cette cohésion de l’opus.

J’avouerai avoir eu un faible pour sans conteste la plus belle chanson de pop française de l’année, j’ai nommé « La Cure » où on se laisse hypnotiser par les doux mots de Julien Gasc et le piano chaleureux. Mais attention, quand je dis pop française, il y a une part d’originalité qui se dégage (un peu normal vu que c’est estampillé Born Bad Records). Parfois surréaliste (l’instrumental tout en tension de « Circle Bar » pouvant trouver sa place dans une BO de film d’espionnage) parfois sophistiquée (« Luke Howard », « L’été anglais »), il ne laissera personne indifférent. Chantant l’amour, les smartphones ou la métérologie, on en voit de toutes les couleurs et se permet même d’ajouter des couleurs jazzy sur « Le Debusse » et d’autres beaucoup plus rock comme sur « L’œil » clôturant ce second album majestueux.

Produit aux côtés de Syd Kemp, Kiss Me You Fool ! est un sacré album de pop française transcendant les époques et les émotions et c’est sans compter sur le talent caméléon de notre hôte. Peu importe que ça soit moderne ou contemporain, passéiste ou futuriste, l’important c’est de se perdre dans l’univers énigmatique du musicien fou de Tarn qui mérite plus qu’un baiser.

Note: 8.5/10

Un commentaire sur “Julien Gasc – Kiss Me You Fool !

  1. […] Mais qui est cette Clémentine March dont je vois passer sans cesse sur mes fils d’actu ? Et bien, c’est en effectuant plusieurs recherches que l’on s’aperçoit qu’elle n’est pas du tout inconnue au bataillon. Française d’origine, elle a grandi musicalement à Londres et a vécu pendant un bon petit moment à Brésil. C’est à partir de 2011 qu’elle a commencé à prendre sa carrière de musicienne bien au sérieux en étant bassiste au sein du groupe parisien In Bear Suits, mais aussi membre du groupe Water Babies (qui avait sorti un unique album en 2014-2015 dont je n’ai pas pu mettre la main dessus) et bassiste pour Julien Gasc. Bref, un CV musical plus que rempli pour la demoiselle qui nous présente son premier EP intitulé Les étoiles à ma porte produit par Syd Kemp, le même qui a produit justement le dernier album du membre d’Aquaserge. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s