Rhye – Blood

Personne n’a pu succomber au charme de Rhye ? Souvenez-vous en automne 2012 où l’on s’est pris une douce gifle avec le toujours aussi voluptueux « The Fall » où la voix androgyne de Mike Milosh presque réminiscente à celle de Sade qui agissait comme une caresse. Ainsi est venu leur premier album Woman début 2013 qui est devenu un classique instantané dont on ne se lasse toujours pas aujourd’hui. Mais seulement voilà, cinq années se sont écoulées et de l’eau a coulé sous les ponts depuis. C’est en ce début d’année que Rhye fait son grand retour avec leur second disque intitulé Blood.

Et comme d’habitude, on se laisse emporter par leur pop-soul sensuelle à travers des morceaux downtempo tels que « Waste », « Feel Your Weight » ou encore « Please ». Mais, vous n’avez pas remarqué quelque chose par rapport à son prédécesseur ? Mike Milosh est désormais seul aux commandes car le compositeur et producteur du projet musical Robin Hannibal a décidé de quitter l’aventure quelques années plus tôt. C’est avec l’aide des musiciens qui l’ont accompagné en concert depuis tout ce temps qu’il a décidé de se remettre en selle.

Et autant dire qu’il ne se débrouille plutôt pas mal notamment avec des friandises sucrées qui fondent précieusement sur la bouche comme les plus énergiques « Taste » et « Count To Five » mais également plus loin le plus groovy « Phoenix » pour le moins impressionnant. Mais pour le reste, on succombera avec « Song For You », « Stay Safe » ainsi que « Softly » qui représentent l’ADN musical de Rhye. Avec tous les efforts qu’a pu réunir Mike Milosh avec son interprétation toujours aussi sensuelle et androgyne ainsi que ses arrangements somptueux, on sent tout de même la grosse absence de Robin Hannibal qui fut un élément prédominant. Il en résulte un Blood sobre et élégant mais peu éclaté et moins risqué. Ceci dit ce second album marche dans les mêmes pas de son grand frère.

Note: 7/10