Da Silva – Au revoir chagrin

De Da Silva, on retiendra sa plume touchante et ses compositions bouleversantes qui ont habillé pas mal d’albums solos. Mais ces derniers temps, tout nous laisse à penser que l’auteur-compositeur-interprète a décidé de changer d’humeur et ce nouvel album Au revoir chagrin en est la preuve concrète.

Avec cette allusion du fameux podcast Bonjour Tristesse, Da Silva reconnaît avoir connu la traversée du désert personnel. Mais très vite, l’humeur maussade se dissipe à travers ces dix nouveaux titres étrangement pop comme les sonorités étrangement brésiliennes « Loin » qui montre un artiste qui a besoin de donner du rythme dans sa vie mais également « S’agapo » et « Le garçon ».

En donnant beaucoup de couleur à sa musique notamment sur les sonorités mariachi de « À l’endroit de la douleur », « Légère » ou bien même sur « Rien », Da Silva redonne du sens à sa vie, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Au revoir chagrin sonne comme un renouveau pour notre hôte qui nous redonne du baume au cœur sur « Le lit et les coquillages » et sur « Ana Rose ». Comme quoi, tout le monde peut chasser le morose dans sa vie.

Note: 7/10