Kid Parade – The Turtle Waltz

cover_the_turtle_waltz_ld

La dream-pop made in France est tout à fait possible et ce n’est pas Kid Parade qui va me contredire. C’est un nouveau venu de la scène indie française et le quatuor mené de main maître par Jean-Baptiste Ayoub nous vient tout droit de Paname et allie sans effort dream-pop, new wave et twee-pop pour le plus grand bonheur de tous. Et leur premier album The Turtle Waltz est d’une douceur sans nom.

Les accords de guitare ultra-mélodiques se mélangent aux nappes synthétiques aux sonorités 80’s bien enrobées, le tout accompagné de la voix somptueuse et légèrement réverbérée de Jean-Baptiste Ayoub, et c’est tout ce qui vous attend au programme de ces neuf sublimes morceaux habillant ce The Turtle Waltz. Dès « Marnie » et la valse « Hey Boy » qui représentent à merveille le style de l’opus à la fois décontracté et aérien, on sent que les Parisiens ne perdent pas de temps.

Kid Parade sait aussi se faire quelque peu plus énergique comme sur « Raft On The Sea » avec un bon solo de guitare pour le moins inattendu ainsi que les accents pour le moins bluesy comme « Tattooed Girl » mais restent avant tout de sacrés musiciens inspirés, comme le témoigne l’instrumental « The Turtle Waltz ». On est même en droit de penser à Mac DeMarco ou Connan Mockasin sur les sonorités guitaristiques de « Moaning Mornings » et de l’irrésistible « I Feel Alright », à XTC comme sur « My Dog Is A Cat » ou même à Belle & Sebastian sur « Reflections ». Toutes ces influences musicales extrêmement riches suffisent à faire de The Turtle Waltz un disque passionnant et raffiné.

Note: 8.5/10

Retrouvez Kid Parade sur Facebook / Twitter / Bandcamp