Lali Puna – Two Windows

Lali Puna existe depuis maintenant plus de deux décennies et assure une plutôt bonne pérennité. Composé de Valérie Trebeljahr, Christoph Brandner et de Christian Heiß, le groupe allemand possède à son actif quatre opus dont le dernier nommé Our Inventions en date de 2010. Après sept années d’absence et des membres qui ont claqué la porte (Florian Zimmer se concentre sur ses projets ISO 68 et Markus Acher qui revient chez son groupe The Notwist), les voilà de retour avec leur nouveau disque intitulé Two Windows.

Dès les premières notes de « Two Windows », on se dit que Lali Puna est prêt à en découdre. Avec son électro-pop robuste et cérébral, les allemands reviennent tout frais après tant d’années de pause. On y décèle moins de The Notwist dans les sonorités afin d’y aller plus franco sur des morceaux qui vont jambon comme « Come Out Your House » se rapprochant doucement d’Ellen Allien tandis que d’autres comme « Wear My Heart », « Her Daily Black » et « Birds Flying High » qui ont de quoi faire penser à du Caribou ou à du Portal Service par moments.

Se plaçant en tant que spectatrice sur le monde qui l’entoure, Valérie Trebeljahr, qui est la principale architecte sonore de cet opus, contemple sa liberté mais aussi celle des autres comme elle l’entend. Tantôt joueuse comme le pêchu « Wonderland » faisant intervenir les violons tantôt nostalgique sur « Don’t Think » où sa modulation de la voix se fait étonnamment basse, elle n’a pas froid aux yeux lorsqu’il s’agit d’emmener son auditeur très loin. Pareil lorsqu’elle convie des invités comme Dntel sur « The Frame » ou encore Mary Lattimore sur « Bony Fish », son pot pourri musical vaut largement le détour et Two Windows ouvre pas mal de perspectives musicales pour le groupe allemand.

Note: 7.5/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:0KPw8CTzMHnsb6rLdaZDOF