Space Afrika – Honest Labour

Il aura fallu deux albums pour que Space Afrika puisse faire un malheur sur la scène electronica actuelle. Le duo de Manchester composé de Joshua Tarelle et de Joshua Inyang a atteint des sommets avec leur prédécesseur nommé Somewhere Decent To Live en 2018 ainsi que de leur mixtape Hybtwibt? paru l’an dernier. Maintenant que tout le monde est braqué sur eux, l’heure est venue à la consécration pour le duo avec leur nouveau disque nommé Honest Labour.

En dix-neuf morceaux, Space Afrika arrive à élargir ses horizons musicaux en nous embarquant dans un périple musical sans détours. Mêlant techno-dub aux airs illbient, trip-hop voire même post-punk sur des vignettes représentant chaque tranche de vie de ses deux auteurs comme sur l’entrée en matière nommée  « yyyyyy2222 » racontant le quotidien pas si évident de la ville de Manchester. Ces passages musicaux rappelant aussi bien Massive Attack que Burial notamment sur « Lose You Beau », « LV » et sur « Meet Me At Sachas » arriveront à insérer des passages aussi bien personnelles qu’existentielles tant on part à la racine de leurs êtres.

Au milieu de diverses interludes aussi bien parlées qu’instrumentales (« Solemn », « NY Interlude », « Noise Sweet », « Like Orchids ») résident quelques moments musicaux de pure beauté. Space Afrika saura nous enivrer avec « B£E » en compagnie du rappeur Blackhaine, qui est le moment le plus hip-hop de ce Honest Labour, ou encore avec la somptueuse « Girl Scout Cookies » interprétée par Barbara Scout où l’on aurait juré que c’était Elisabeth Fraser. Le duo de Manchester nous enlace et nous hypnotise de bout en bout avec également « Strength » avec LA Timpa et le final envoûtant en compagnie de HforSpirit les montrant une fois de plus au sommet de leur art.

Note: 8.5/10