Flamingosis – Pleasure Palette

a3868174200_10

Sur Bandcamp, Pleasure Palette est élu meilleur album de la plateforme du moment. C’était sans hésitation que j’ai jeté une oreille sur ce disque de Flamingosis qui est, ma foi, une bonne petite tuerie. Mais avant de parler de ce disque, une petite présentation s’impose. Flamingosis, de son vrai nom Aaron Velasquez est un jeune beatmaker venu tout droit du New Jersey, alias Brick City comme le surnomme Redman. Ayant comme 99% de jeunes beatmakers en vogue J Dilla comme principale influence, il a publié pas mal de disques sur son Bandcamp à son actif, dont Kahunastyle et 1978 en tête. Ses beats soulful et funky sans artifice sont sa recette fétiche et c’est ce que l’on retrouve sur Pleasure Palette.

Qu’il est bon de bouger la tête sur ses instrus bien funky et laid-back tels que « Pleasure Palette », « Finesse (Hey Baby) » (avec son sample du titre « Love So Strong » de The Lovelites), « Transparency » ou encore « Love Me In The Evening ». Les samples soulful sont certes reconnaissable entre mille mais s’insèrent facilement sur les beats smooth de Flamingosis. Ceux qui étaient accros au fameux Donuts de feu J Dilla reconnaîtront certains samples sur « A Beautiful Soul » avec la participation de BeRod ainsi que sur « I Don’t Really Care » du regretté soulman de Chicago L.V. Johnson que Dilla avait samplé avec génie sur « Airworks ». Toujours en parlant de J Dilla, son influence se fait énormément sentir sur l’aérien « On A Cloud » contenant la participation de Beatmachinearon qui nous met sous un petit nuage. Mention spéciale tout de même pour le disco-funk déluré et hyper-festif de « Now Or Never » contenant un sample de « Breathe & Stop » de Q-Tip qui vous mettra le feu aux fesses sur le dancefloor sans oublier le boom-bap tellement chill de « Football Head » qui conclut cet opus de manière posé.

Maintenant, je comprends mieux pourquoi Pleasure Palette a été élu meilleur album de Bandcamp du mois. Avec sa recherche du sample et ses instrus posés et entêtants méritent particulièrement une grande attention. Il y a fort à parier que Flamingosis incarnera le renouveau du future funk. N’hésitez pas à prendre une bonne dose de hip-hop funky instrumental, ça ne fait pas de mal.

Note: 8.5/10

Retrouvez Flamingosis sur Facebook / Twitter / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s