Keegan – Famous Last Words

Nota bene: Cette chronique a été rédigée en décembre 2016 mais n’a jamais été publiée. Elle a été mise à jour en mars 2017.

Keegan fait parti de ces groupes européens qui font de la power-pop de bonne qualité. C’est un quatuor composé d’un chanteur anglais Ian Maxwell, un guitariste allemand Massimo Peter, un bassiste français Laurent Erre et d’un batteur autrichien Andreas Plappert et qui est basé à Cologne. Ils n’en sont pourtant pas à leur premier essai mais à leur quatrième opus intitulé Famous Last Words.

Voici donc 16 morceaux aussi bien enflammés que mélodiques avec des titres flamboyants comme « Cross » avec ses choeurs à la The Offspring, « Shut Up and Dance », « Roxana » et autres « Lonely Heart ». Bien entendu, les textes d’Ian Maxwell ne sentent pas la joie tant ils parlent des ruptures, des relations compliqués entre les hommes et les femmes ou encore des amours à sens unique mais son songwriting sont mis en avant sur des compositions simplistes mais efficaces.

Entre indie rock et pop-punk des années 1990, Keegan nous envoie un Famous Last Words bien catchy et homogène avec des brûlots comme « Tongue Tied », « I’ll Give You The Key », « Broadway » ainsi que « Come and Get It ». Et puis, c’est rare qu’un groupe européen se réunit pour nous balancer une musique universelle et percutante. Ce sera mon dernier mot sur ce projet.

Note: 7/10

Retrouvez Keegan sur Site / Facebook / Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s