Meatbodies – Alice

En 2014, Meatbodies a prouvé qu’il était possible de réunir glam, heavy metal, rock psychédélique et garage rock sous une forme avec son premier album. Le trio originaire de Monrovia (basé en Californie) et composé de Chad Ubovich (qui joue de la basse chez Fuzz), Kevin Boog et Patrick Nolan continuent de faire trembler les murs avec sa seconde livraison nommée Alice.

Les disciples de Ty Segall et de Mikal Cronin en remettent une couche avec une introduction instrumentale nommée « The Burning Fields » qui débute par des piaillements d’oiseaux jusqu’à ce qu’un riff doom ne prenne le relais avant de laisser place à une note d’électro déstructurée. Après avoir bien préparé le terrain, voilà qu’ils balancent enfin du gros son avec « Kings » aux riffs bien heavy comme on aime tout comme « Creature Feature », « Disciples » ainsi que « Touchless » flirtant avec le stoner.

A côté des morceaux bien noirs comme « Count Your Fears » , « Haunted History » ou encore l’incroyable démonstration de force de « Gyre » qui virevolte entre folie frénétique instrumentale et moments de quiétude inattendus, Meatbodies sait également jouer avec les contrastes avec des morceaux plus respirables comme « Alice » où le fantôme de Syd Barrett plane au-dessus ainsi que le très pop « Scavenger » et la ballade paisible nommée « Fools Fold Their Hands (Grievous Evils Under The Sun) ». Le trio californien nous plonge au pays du stoner psychédélique avec un second opus renversant et on ne va pas bouder notre plaisir.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s