Makthaverskan – III

Depuis 2008, Makthaverskan continue de marquer au fer rouge leur post-punk obscur avec leurs albums désormais connus I et II. Le quintet de Gothenburg mené par la vocaliste charismatique Maja Minner continue sur leur lancée avec leur troisième volet discographique.

Et c’est reparti pour un tour avec leur post-punk aux saveurs 80’s teinté de jangle-pop avec des titres tout aussi réussis les uns que les autres, de « Vienna » à « Eden » en passant par les gothiques « In My Dreams » et « Witness » qui valent absolument le détour. On sera à nouveau charmé par l’interprétation pleine de passion de Maja Minner qui y met du sien, notamment sur l’incroyable « Siren » mais aussi « To Say As It Is » et « Comfort » avec une atmosphère que n’aurait pas dépareillée des actes légendaires comme Siouxsie and The Banshees, Joy Division mais aussi The Jesus & Mary Chain.

Avec ce troisième disque, Makthaverskan est à nouveau dans son élément et maîtrise parfaitement leur genre musical qu’ils affectionnent depuis leurs débuts, notamment grâce aux textes nihilistes et aux morceaux percutants mais totalement accrocheurs et convaincants. Chapeau bas.

Note: 8.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s