Faustine Seilman – The Nightwatcher

Il y a 10 ans pile, Faustine Seilman avait fait ses premiers pas avec son premier album Silent Valley avant de récidiver trois ans plus tard avec Whispers & Shouts. La musicienne nantaise a quelque peu disparu de la circulation avant de revenir sept ans après avec son nouveau disque intitulé The Nightwatcher.

C’est avec neuf nouveaux morceaux baroques et émouvants que nous avons affaire. Faustine Seilman est armé de son piano et nous envoûte avec de très belles pièces comme l’introduction instrumentale qu’est « Ode To The Owl » mais également des morceaux chantés et poétiques que sont « Four Walls », « The Blooming Of Our Senses » et « Bright Side Of The Night ». Vous en voulez plus ? Et bien soyez séduits par « Carry On » et « Down Below » qui vous convaincront de vous attarder sur cet opus charmant comme il se doit. The Nightwatcher vous touchera par sa magie de façon instantanée.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s