Peter Matthew Bauer – Mount Qaf (Divine Love)

Suite à la séparation non officielle de The Walkmen, les membres du groupe s’éclatent chacun de leur côté. Après Hamilton Leithauser et Walter Martin, le bassiste du groupe Peter Matthew Bauer a aussi son mot à dire. Auteur du très beau premier opus en 2014 nommé Liberation ! chez Mexican Summer, voilà qu’il revient en douceur en cette fin d’année avec son successeur intitulé Mount Qaf (Divine Love).

Désormais à la tête de son nouveau label hybride Fortune Tellers Music, Peter Matthew Bauer continue son parcours en solo à travers ce second disque folk-rock positif lorgnant vers l’Americana et les accents heartland rock. Et c’est avec des titres rayonnants comme « Wild Light » rappelant aussi bien Bruce Springsteen que The War On Drugs ou Kurt Vile, « Full Moon In The Sky » et le très éloquent « Divine Love To Kill Fascism » qui peut être un hymne lumineux de ces jours bien sombres.

Et justement, Mount Qaf (Divine Love) se veut être un disque méditatif nous apprenant à battre contre le négatif comme le témoigne des morceaux « You Always Look For Someone Lost » résolument explosif mais aussi « Will You Still Speak of Love » et « Transhistoric Cycles of Time ». Il suffit d’une conclusion bien contemplative riche en sagesse nommée « I Ching (Àlam al Mithal) » pour montrer que la folk-rock du bassiste de The Walkmen se veut aussi bien authentique qu’inspirante.

Note: 8/10

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s