Teacup Monster – Take It Or Leave It

Dans la catégorie des nouveaux venus de la scène rock alternatif hexagonale, on peut également citer Teacup Monster. Le trio parisien composé de Tim Stevens (chant, guitare), de Vincent Segonne (basse) et de Simon Lemonnier (batterie) est plutôt du genre à allier sonorités groovy à leur rock alternatif bien déjanté et explosif, comme l’atteste leur premier album Take It Or Leave It.

En treize morceaux, Teacup Monster déballe leur énergie communicative à travers des morceaux rentre-dedans allant de « Take It » à « How Long » en passant par « Anybody » et « Hard Night » plus électronique qu’à l’accoutumée. Le chant (un peu trop parfois) déraillé de Tim Stevens se mêle aux riffs bien agressifs et à la section rythmique bien implacable et arrive à faire le point entre moments groovy comme l’efficace en diable « When I Need You So Bad » et d’autres plus grunge avec le sauvage « Puppet ».

Il arrive quand même que Teacup Monster sait calmer ses ardeurs comme l’atteste la ballade nommée « Leave It » avant de repartir de plus belle avec l’assaut final de 13 minutes intitulé « Karma » alternant calme et tempête avant que les déflagrations soniques ne prennent le dessus avec la voix déraillée de Tim qui n’en finit pas de s’en donner à cœur joie, pour le meilleur comme pour le pire. En définitive, ce premier album du trio francilien ira trouver son succès auprès de ceux qui sont mordus de sensations fortes et de pogo en live. Leur rock groovy et fiévreux est à prendre ou à laisser bien entendu.

Note: 6.5/10

Retrouvez Teacup Monster sur Site / Facebook / Twitter