SUPERMUNK – Stuck In The Darkness

En 2016, SUPERMUNK était sorti des sentiers battus avec leur tout premier album intitulé Photophobic. Le trio pop-punk venu tout droit de Peaugres a plutôt bien distillé son style et deux ans plus tard, ils remettent le couvert avec leur successeur intitulé Stuck In The Darkness.

A travers ces neuf nouveaux morceaux (enfin sept si on enlève l’introduction parlée et la conclusion de cinq secondes), SUPERMUNK continue son ascension avec leur revival pop-punk californienne des années 1990-2000. Dès lors, le trio se donne à fond avec des morceaux expéditifs comme « Play Pretend », « Monsters » et autres « Nightmares » riches en riffs grungy, lignes de basse lourde et batterie galopante sans oublier son chant désinvolte. Le groupe continue son bonhomme de chemin avec sérénité à travers cette nouvelle oeuvre constante même si peu de surprises au final.

Note: 7/10