Grave Flowers Bongo Band – Strength Of Spring

Los Angeles continue d’enfanter de nouvelles formations. Et parmi elles, il y a le quintet Grave Flowers Bongo Band (où l’on compte des membres de HooverIII dans le line-up) qui avait fait parler d’eux avec un premier album flamboyant qui rend hommage aux années 1960 mais remis au goût du jour. Cette année, ils passent la seconde avec leur successeur intitulé Strength Of Spring.

Afin de bien frapper fort, Grave Flowers Bongo Band fera appel à un illustre inconnu aux manettes qu’est Ty Segall. Lorsque l’on a ce type derrière eux, le résultat sera toujours aussi explosif. On ne s’est pas trompés avec des titres entre garage-rock, rock psychédélique et flower-power qui nous en mettent plein les oreilles sur « Lazy River » en guise d’entrée en matière mais aussi sur « Sleepy Eyes » et sur « Smile » où la guitare acoustique est utilisée en tant que texture.

Impossible de ne pas adhérer au trip acide de Great Flowers Bongo Band à travers « Inner Bongolia » et « Animal Lord » qui nous en font voir de toutes les couleurs. On sent que le quintet californien fera parler leurs exubérances qui ont de quoi faire pâlir de jalousie King Gizzard & The Lizard Wizard notamment sur les créatifs « VATMM » et « Down Man » qui feront de ce Strength Of Spring un disque d’exception.

Note: 8/10