Genoux Vener – Impair

Le retour de Genoux Vener est toujours une bonne nouvelle par les temps qui courent. Le duo féminin parisien composé de Pauline et Chloé a tellement attiré qu’elles furent sélectionnées parmi les lauréats du dernier Ricard SA Live Music. Avec autant de buzz tant mérité, c’était avec grande hâte que l’on découvre leur nouvel EP nommé Impair.

Il suffira de cinq nouveaux titres pour que Genoux Vener soit dans son élément avec leur fusion entre synthpop, dance et new-wave. Les voix des deux musiciennes sont parfaitement unies tandis que les gimmicks synthétiques et rétrofuturistes se marient très bien aux textes reflétant notre époque avec le bien-nommé « Métro Boulot Dodo » ou bien encore « Orage » qui possède quelque chose d’Au Revoir Simone dans l’esthétique. Pauline et Chloé peuvent se permettre quelques petites excentricités telles que « Priceless Princess » aux chœurs survoltés avant que la douceur prime abord avec « Allégorie Bis » nous mettant sur un petit nuage. L’histoire de Genoux Vener n’est pas prête de se terminer et c’est bien mieux ainsi.

Note: 8.5/10