Los Bitchos – Let The Festivities Begin!

Depuis leur prestation plus que remarquée lors de la dernière édition du festival Lévitation à Angers en septembre dernier, tous les yeux et oreilles curieuses se sont rivées sur Los Bitchos. Ce qui a suscité l’intérêt de beaucoup d’entre nous qui ont été séduits par leur musique fiévreuse et chaleureuse. La hype est à son paroxysme lorsque le quatuor féminin londonien annonce enfin leur premier album du nom de Let The Festivities Begin!. Est-ce que ça valait l’attente ? C’est ce que nous allons voir.

La batteuse Nick mi-anglaise mi-longiline, la guitariste australo-argentine Serra, la bassiste suédoise Josefine et la claviériste uruguayenne Agustina se rencontrent donc et fait parler leurs influences musicales respectives pour nous offrir un melting-pot des plus explosifs. Los Bitchos arrive à concilier cumbia, rock psychédélique, surf-pop et funk anatolien pour une musique métissée et tropicale qui fera grimper les températures à travers ces onze compositions instrumentales percutantes avec en plus Alex Kapranos de vous savez quel groupe (et copain de la superstar superexposée de chez nous dont je tairai le nom) à la production. Et que la fête commence !

Démarrant en trombe avec « The Link Is About To Die », Los Bitchos convoque les riffs funky qui font corps aux claviers rétro et à une section rythmique groovy et somptueuse qui fait des malheurs sur « I Enjoy It », « FFS » et le bien-nommé « Tropico ». La Luz, Altin Gün et Khruangbin peuvent trembler car le son infectieux du quatuor féminin traverse les quatre coins du globe allant des contrées latino-américaines aux terres anatoliennes sur « Las Panteras » et « Good To Go ! » irrésistibles et catchy.

Il suffira des compositions entraînantes telles que « Tripping At A Party » et « Lindsay Goes To Mykonos » qui est une conclusion glorieuse pour rappeler que Los Bitchos viendra ensoleiller notre mois de février. Avec Let The Festivities Begin!, le quatuor londonien nous fait voyager et danser à la fois avec ce melting-pot musical bien vibrant et coloré. Oui, la bamboche !

Note: 9/10

Retrouvez Los Bitchos sur Facebook / Twitter / Bandcamp