A Place To Bury Strangers – See Through You

L’été dernier, j’étais pour le moins surpris du dernier EP d’A Place To Bury Strangers que fut Hologram (chroniqué ici). Je sentais le groupe de noise-rock de Brooklyn reprendre du poil de la bête et j’attendais la confirmation que ce soit. En ce début février, Oliver Ackermann et sa bande font leur grand retour avec un nouvel album qui s’intitule See Through You.

C’est avec ces quatorze nouveaux titres qu’A Place To Bury Strangers compte repartir sur de nouvelles bases. Délaissant le superflu bruitiste et inaudible pour mettre de nouveau en avant leurs qualités mélodiques, le trio se réinvente quelque peu et ce dès le titre d’ouverture nommé « Nice Of You To Be There For Me ». C’est en mêlant noise-rock avec un mur du son digne du Death By Audio, rythmes électroniques et industriels que le groupe nous étonne avec entre autres « I’m Hurt », « Let’s See Each Other » et « Dragged In A Hole ».

See Through You est remarquable pour sa diversité des compositions et sa folie exprimée sur ces titres bruitistes mais audacieux. A Place To Bury Strangers arrive à capter cette ambiance malsaine qui retranscrit dans la tête de chacun qui alterne confinement et déconfinement avec les morceaux percutants à l’image de « So Low », « My Head Is Bleeding » ou encore de « Anyone But You ». Sans jamais trouver une once de lumière à l’exception faite de « I Disappear (When You Are Near) » et de « Hold On Tight », le trio de Brooklyn s’éloigne donc des clichés du passé pour se renouveler et ce jusque dans des pièces immersives comme « Broken » et « Love Reaches Out ».

See Through You est donc la confirmation qu’A Place To Bury Strangers n’a rien perdu de son inventivité et de sa folie bruitiste. On sent que le trio de Brooklyn est de nouveau revigoré, ce qui fait plaisir à entendre.

Note: 8/10