Dan San – Shelter

0513dc7ae6a545957addf85ee47f6c650a2fc9f9

Tout le monde le sait, la scène indie belge comporte pas mal d’artistes/groupes incontournables: Girls In Hawaii, Hooverphonic, dEUS, Absynthe Minded, Balthazar, et j’en passe. Et elle continue à monter en puissance d’année en année. Et ici, je vais vous parler d’un groupe belge prometteur pas encore connu dans l’Hexagone mais prêt à prendre d’assaut le game actuel. Il s’agit du sextet liégois Dan San qui avait publié un premier album Domino en 2012 dont pas grand monde a entendu parler (n’est-ce pas ?) et qui récidive avec un second album Shelter qui est, ma foi, plutôt aussi de bonne facture que le premier.

Ce qui caractérise Dan San, c’est un son pop-folk atmosphérique et éthéré qui nous fait acquiescer dès les premières secondes. Il suffit d’entendre les ritournelles élégantes de « Red Line », « America » et son refrain renversant ou encore « Dream » qui font des merveilles. Au-delà du schéma basique de « guitares acoustiques-basse-batterie », le sextet ne tombe pas dans le piège de la redondance et donne de l’élégance à ses compositions en rajoutant des synthés analogiques ainsi que des cordes sans oublier sa production raffinée signée Yann Arnaud (Air, Phoenix). Et ça donne des morceaux étonnants comme la montagne russe de « Ocean » avec son introduction quasi-dramatique, « Gone Home » ainsi que l’instrumental ambitieux « Nautilus II » avec ses notes de piano hypnotiques faisant suite à une première partie plus classique. Ils ont eu également la brillante idée d’inclure des cuivres sur le réussi « Up ».

Avec Shelter, Dan San arrive à mettre le niveau un peu plus haut en peaufinant ses arrangements et en leur donnant plus d’amplitude. Ils évitent soigneusement le côté pop-folk de chambre basique pour un second disque qui brille en émotions (mention spéciale à la très belle conclusion « Somewhere » qui vaut une bonne centaine d’écoutes) et rien que pour ça, ils ont réussi leur pari. Attendons tout simplement leur percée dans nos terres, on est parfaitement à l’abri.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s