Two Door Cinema Club – Gameshow

cover600x600-5

Il en aura fallu du temps pour que Two Door Cinema Club revienne sur le devant de la scène. Auteur d’un excellent premier album Tourist History en 2010 contenant les pétillants « Something Good Can Work » et « What You Know » (qui a illustré la pub d’Euromillions) et d’un second album Beacons en 2012 moins bon mais toujours aussi dansant, le trio irlandais a brusquement disparu de la circulation, ayant frôlé le burn-out selon leurs dires. Mais fort heureusement, ils reviennent sur le devant de la scène et viennent faire danser à nouveau son public avec Gameshow, leur troisième livraison.

Vous voulez du rock mélangé aux sons électro qui fait bouger et qui pétille ? Et bien vous êtes à la bonne adresse car Gameshow s’occupera de votre cas. « Are We Ready ? ( Wreck) » avec ses chœurs enjoués lance le bal et c’est parti pour un festival de tubes festifs en puissance avec ses riffs de guitare savamment saturés notamment avec « Bad Decisions » où le falsetto d’Alex Trimble que vous entendez couramment dans l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC ou encore « Gameshow » qui brillent également pour ses solos de guitare endiablés. C’est groovy et ça fait du bien là où ça passe.

Non seulement c’est sacrément funky mais Gameshow sonne comme une ode aux années 80. Two Door Cinema Club possède le matériel adéquat pour nous transporter trois décennies en arrière sans tomber dans le kitsch avec la pop efficace de « Lavender », le mix hybride de Chic et de Pink Floyd sur « Fever » ou encore le sommet du disque que j’ai nommé « Invincible » avec son solo de guitare totalement orgasmique et se finissant en vibrato synthétique. Il n’y a pas de doutes, le trio irlandais se fait plaisir et ne se prend pas au sérieux pour la plupart du temps. Et quand ils ne se prennent pas au sérieux, c’est à prendre ou à laisser, notamment sur la conclusion de « Je viens de là » où ils ont l’air d’assumer totalement les sonorités électro complètement FM et pompeux, quitte à se ridiculiser totalement.

Avec Gameshow, Two Door Cinema Club revient en puissance peu importe ce que pensent les puristes de la première heure. L’essentiel, c’est que le groupe irlandais nous enjaille avec des compositions festives et sucrées qui pourrait nous faire danser jusqu’au bout de la nuit. Et rien que pour ça, ils ont gagné leur pari.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s