Eskimeaux – Year Of The Rabbit

eski-yearoftherabbit-640x640

Avec toutes mes excuses, je n’ai jamais eu le temps de chroniquer le fabuleux album d’Eskimeaux nommé O.K. l’an dernier. Mais heureusement pour moi (et pour vous), je ne suis pas passé à côté de son nouvel EP paru en printemps dernier, le merveilleusement intitulé Year Of The Rabbit.

Gabrielle Smith et ses acolytes rebranchent leurs instruments et c’est reparti pour un tour. Ce qui la caractérise, c’est une voix douce qui se ballade sur des compositions twee-pop quelque peu naïves, un peu comme sa BFF Frankie Cosmos. D’ailleurs, cette dernière a été convié pour chanter à ses côtés sur le sublime titre d’ouverture « Year Of The Rabbit » et on est bercé par ces voix féminines caressant nos oreilles. Pour le reste, la new-yorkaise s’en sort plutôt bien avec des morceaux entêtants comme « WTF » avec son refrain fédérateur (« What the fuck is a kiss anyway ? What the fuck is this feeling ? »), « Power » ainsi que « Drunk » montrant ses talents de compositrice. L’émotion sera totale à l’écoute de la ballade guitare/voix de « Bulldog ».

Il suffit des notes de guitare envoûtantes, des lignes synthétiques discrètes et d’une voix quasi-susurrée pour faire de Year Of The Rabbit un excellent complément du très bel album O.K. De la bonne indie pop new-yorkaise comme on en fait plus et Eskimeaux a remporté ce défi haut la main.

Note: 8.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s