The Feelies – In Between

Bien avant Yo La Tengo et Real Estate, il y avait un autre groupe venu du New Jersey qui excellait en matière d’indie rock local: The Feelies. Le légendaire groupe est présent depuis plus de 40 ans et a fait un come-back fracassant en 2011 avec leur cinquième album Here Before, leur premier album depuis plus de 20 ans ! Maintenant qu’ils ont reconquis la planète, ils sont sur leur lancée avec leur sixième opus In Between sans jamais changer leur recette qui fait toujours mouche.

On commence avec le premier titre « In Between » qui implante l’ambiance générale de l’opus. Le tandem Bill Million/Glenn Mercer fait toujours des merveilles avec les accords de guitare prévisibles certes mais résolument ensoleillés sans oublier sa section rythmique toujours aussi sobre et élégante. Le groupe de New Jersey ne change pas d’un iota sa formule sur les chaleureux et quelque peu brumeux « Turn Back Time », « Flag Days » et « Been Replaced » qui rejoignent les plus mélancoliques « When To Go » et « Time Will Tell ».

Bien évidemment, on ne retrouvera pas de grande surprise dans ce In Between qui est pourtant de bonne qualité. Et pourtant, The Feelies continue à tracer sa propre route et à nous épater comme sur le bien dense « Gone Gone Gone » ainsi que la conclusion bien électrique flirtant avec le garage qui nous rappelle toute l’affection qu’ils possèdent pour le Velvet Underground. Un sixième bon album qui n’a pas à rougir du reste de la discographie du groupe de New Jersey et qui tombe à pic pour cette saison.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s