Declan McKenna – What Do You Think About The Car ?

La première fois que j’ai entendu parler de Declan McKenna, c’était au FNAC Live de 2015. Il donnait son tout premier concert sur Paris ce jour-là et autant dire que ce jeune assurait plutôt bien pour ses premières fois. Et depuis les médias ont qualifié le jeune britannique de nouveau petit génie alors qu’il est à peine âgé de 18 ans. Maintenant qu’il a tracé sa route, voilà qu’il nous présente son tout premier album tant attendu du nom de What Do You Think About The Car ?

Avec l’aide de James Ford et de Rostam Batmanglij à la production que je ne présente plus, celui qui a remporté le concours Emerging Talent de Glastonbury lui offrant l’opportunité de se produire à ce festival à l’âge de 16 ans se veut être le porte-parole d’une nouvelle génération. Et c’est avec des titres indie rock DIY plutôt implacables que l’on a affaire comme l’introduction efficace nommée « Humongous » nous faisant part de ses frustrations sans oublier les autres titres de haute volée que sont « Brazil » que l’on connaissait déjà depuis 2 ans car c’est ce titre qui l’a révélé au grand public tout comme « Isombard », « Bethlehem » ainsi que « Paracetamol » que l’on retrouve sur son premier opus.

Comme le dit plus haut, c’est son songwriting intelligent et totalement vaillant qui fait le charme de ce What Do You Think About The Car ? On peut citer « The Kids Don’t Wanna Come Home » qui a été écrit peu après les attaques du Bataclan, « Make Me Your Queen » avec son refrain aérien et psychédélique traitant des inégalités homme-femme ou encore le très sombre « Paracetamol » (présent sur son premier EP) traitant de façon cru du suicide d’une jeune transgenre. Mais il n’hésite pas à bousculer les codes de la britpop avec ses influences primordiales (Arctic Monkeys, Jamie T, The Kooks, The Libertines…) et ses bricolages électro, il nous offre toujours des bijoux pop de qualité à l’image de la ballade pop synthétique de « Mind » quelque peu nonchalante mais aussi le plus classique « Listen To Your Friends » qui clôture ce premier album de façon très distingué.

Maintenant, on comprend mieux pourquoi les médias le qualifient de petit génie car Declan McKenna fait déjà preuve d’une grande maturité avec ce premier album impeccablement produit et très riche musicalement. Nul doute qu’il fait parti d’un des meilleurs opus britanniques de cette rentrée 2017 pour le moment car il a placé pour le moment la barre très haute.

Note: 9/10

Retrouvez Declan McKenna sur Facebook / Twitter / Soundcloud

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:3HJiLDJgWA9Z0MvCxlzHYQ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s