Sinai Vessel – Brokenlegged

Et dire que j’ai failli passer à côté du second album de Sinai Vessel. Mais tout d’abord, une courte présentation s’impose: il s’agit d’un trio indie rock originaire de la Caroline du Nord composé de Caleb Cordes (chant, guitare), Daniel Hernandez (basse) et de Joshua Herron (batterie) qui avait sorti un premier album auto-produit intitulé Labor Pains. Six ans plus tard, la nouvelle recrue du label underground américain Tiny Engines rempile avec un second opus intitulé Brokenlegged.

Composé de huit titres, Sinai Vessel sort le grand jeu avec leur emo aussi bien enragé que passionnant qui brille sur des morceaux à l’image de « Looseleaf », « Laughlin » et « Down With The Hull ». Cela permet de prêter attention au songwriting de Caleb Cordes qui nous invite à rentrer dans sa psychologie plus complexe qu’il n’y paraît. Au milieu de titres rentre-dedans avec « Dogs » et « Birth Blood », un peu de douceur vient s’insurger avec la trêve acoustique totalement rêveuse intitulée « Died On My Birthday ». Tout ceci permettra de comprendre que Sinai Vessel peut avoir sa place dans la scène emo 2.0 américaine malgré la concurrence coriace.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s