Landlady – The World Is A Loud Place

Landlady n’est certainement pas très connu mais le groupe de Brooklyn a sorti deux disques d’une qualité plutôt impressionnant. La formation menée par le très créatif Adam Schatz continue à nous en mettre plein la vue et les oreilles avec leur troisième disque intitulé The World Is A Loud Place.

Empreints de pop progressif et de pop psychédélique, Landlady met la machine en marche et nous sert des titres ultra-colorés et brillants à l’image de « Electric Abdomen » et de « Cadaver » qui ouvrent le bal mais aussi « Nina » et le divertissant « Driving In California ». Grâce aux arrangements riches et éclectiques, Adam Schatz et sa bande arrivent à toucher son auditeur en les emmenant dans des contrées imaginaires à travers les très inventifs « Solid Brass », « The World Is A Loud Place » ou encore « Museum People ».

Après un « Rest In Place » aux sonorités plus baroques, nul ne doute que le groupe de Brooklyn arrive à peindre un monde plutôt chaotique mais pour lequel il reste un regain d’espoir et de bonheur avec une musique colorée et éclectique.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s