Lindstrøm – It’s Alright Between Us As It Is

Inutile de retracer le parcours incroyable de Lindstrøm jusque là. Le DJ/producteur norvégien n’a plus rien à prouver désormais surtout avec ses trois albums à la sauce nu-disco et surfe sur cette vague avec son concurrent Todd Terje. Cinq ans après son troisième album Smalhans, il nous présente son nouvel album intitulé It’s Alright Between Us As It Is.

Sans aucune surprise, Lindstrøm nous offre du bon cru nu-disco comme à son habitude et ce sont avec des missiles instrumentales bien dansantes comme les hypnotiques « Spire », « Tensions » ainsi que l’énorme « Drift » qui apprivoise les 7 minutes et 40 secondes. Les invités sont également une plus-value aux instrus space-disco, à commencer par la chanteuse suédoise Frida Sundemo sur la ballade nostalgique nommée « Sorry » mais aussi Grace Hall, chanteuse du duo R&B Skin Town, sur « Shinin » ainsi que LA grande prêtresse du moment que j’ai nommé Jenny Hval qui se lance dans un spoken-word lancinant sur la meilleure pièce de l’opus intitulée « Bungl (Like A Ghost) » avec son beat house et son piano jazzy du plus bel effet.

Après un dernier morceau pour le moins sympathique et riche en nostalgie du nom de « Under Trees » durant moins de 9 minutes, Lindstrøm prouve qu’il reste un des maîtres incontestés du space disco même si on aurait aimé une bonne petite prise de risques. Au final, une nouvelle sortie convenable qu’est ce It’s Alright Between Us As It Is.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s