Walter Martin – My Kinda Music

Walter Martin faisait également parti des albums que j’étais censé chroniquer l’année dernière mais qui était perdu à cause d’un nombre important de demandes et de disques. Donc pour le coup, je me rattrape avec son nouvel album sobrement intitulé My Kinda Music faisant donc suite à son second disque Arts + Leisure.

Le membre de The Walkmen continue son bonhomme de chemin sereinement avec une collection de morceaux feel-good à l’image de « The Wishing Well », « Family Tree » ou encore « Where’d You Go Uncle Joe ? » avec sa guitare plutôt groovy. Avec ses contes pour les moins réalistes et divertissants, Walter Martin nous recueille dans la joie et la bonne humeur avec une atmosphère qui se veut à la cool et un peu décalée avec « The Everglades » et « Marco Polo » mais n’hésite pas à nous proposer des morceaux plus méditatifs comme « Child, The Man Said » et « It’s A Dream (Night Version) ».

Il est bien évidemment accompagné car on retrouve Laura Gibson sur « Trip On A Ship » mais il s’éclate encore plus aux côtés de Matt Berninger sur « Hey Matt », et c’est peut-être une des rares qu’on peut entendre le leader de The National sortir de sa zone de confort car jamais on l’aura entendu s’enjailler aux côtés de Walter Martin. C’est peut-être ça son don, celui d’entraîner ses camarades dans la légèreté afin de les motiver et on peut voir ce My Kinda Music comme une sorte de cour de récré.

Note: 7.5/10

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s