Trio Da Kali & Kronos Quartet – Ladilikan

A quoi s’attendre lorsque deux groupes légendaires issus de milieux musicaux bien différents se rencontrent ? C’est exactement ce que l’on retrouve avec, d’un côté, le Kronos Quartet qui est un quatuor à cordes basé à San Francisco et fondé par le violoniste David Harrington comportant également John Sherba, Sunny Yang au violoncelle ainsi qu’Hank Dutt à l’alto et, de l’autre côté, le Trio da Kali qui est un super-groupe dirigé par le virtuose du balafon et improvisateur de génie Fodé Lassana Diabaté mais aussi le bassiste Mamadou Kouyaté et la chanteuse Hawa « Kassé Mady » Diabaté qui est la fille du chanteur traditionnel malien Kassé Mady Diabaté. Ensemble, les deux groupes ne font plus qu’un sur l’album Ladilikan.

Mélangant musique traditionnelle malienne avec le balafon et le ngoni placés en ligne de mire et musique classique, on assiste à une magnifique leçon de métissage avec des morceaux enchanteurs comme « Tita », « Eh Ya Ye » ainsi que « God Shall Wipe Out All Tears Away » et « Lila Bambo ». Le chant renversant de Hawa Diabaté résonne parfaitement entre le balafon et les cordes frémissantes et ce mélange nous offre un voyage renversant sur des titres à l’image de « Garaba Mama » et le final résolument lyrique qu’est « Sunjata » valant son pesant d’or. Ladilikan est une parfaite rencontre entre deux univers différents pour un métissage flamboyant et bouleversant.

Note: 8.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s