Zombie Zombie – Livity

Représenter Zombie Zombie à ce stade de leur carrière est tout simplement anodin, d’autant plus que l’année dernière, ils ont frappé fort avec Slow Futur. Comptant désormais le docteur Lori Schönberg que l’on a aperçu chez The Berg sans Nipple, le désormais trio reprend du service avec leur nouvel opus intitulé Livity.

C’est reparti pour une bonne transe de krautrock et d’électro dark bien trippy avec des morceaux bien dansants et hypnotiques comme l’introduction du même nom mais également les ambiances sci-fi d' »Ils existent » et « Hippocampe ». Zombie Zombie ira encore plus loin avec le groove complètement dingo de « Looose » avec son mélange de disco et de free-jazz pour un résultat des plus incroyables sans oublier son solo de saxophone mais aussi avec le survitaminé « Acera » qui tend vers le jazz cosmique.

La fin de l’opus se veut un peu plus calme mais jamais dispensable avec le long trip tribal qu’est « Heavy Meditation » qui définit le début de l’atterrissage qui se poursuit avec la véritable conclusion bien dark nommée « Lune Noire » plus courte mais qui a le mérite de nous ébahir. Livity est un autre oeuvre de la part de Zombie Zombie toujours aussi expérimental et recherché qui ira ravir les oreilles en quête de nouvelles sonorités venues d’ailleurs.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s