Elbi – Shadows

L’année dernière, Elbi a remporté le gros lot avec son premier EP intitulé Colorful Shores (chroniqué ici) qui lui a valu une récompense auprès du Fair 2018. Lucile Bauer de son vrai nom a décidé de mettre les bouchées doubles avec son successeur sobrement intitulé Shadows.

Toujours à mi-chemin entre électronique et soul, Elbi nous hypnotise de nouveau avec son univers bien particulier. Sur Shadows, elle explore les différents recoins avec fluidité passant de la ville à l’ombre jusqu’à la lumière sur ces cinq morceaux dont l’introduction riche en expérimentations sonores en tous genres nommée « Morning Mist ». Suite à cela, on se laisse entraîner par la magie que nous concocte la demoiselle avec « Black Shadow » et « Neville » avec une petite incursion timide en français aux productions denses et irréprochables. Après une production aux fortes rythmiques trap de « Hi & Low », le suspense est à son comble avec le dernier titre beaucoup plus tribal nommé « Walking In The Forest » où le flow de Lucile Bauer nous laisse bouche bée avec son atmosphère capable d’exorciser le démon en nous. Si il vous faut une preuve pour vous jeter sur la musique d’Elbi, il y a donc Shadows en raison de son expérience musicale définitivement originale.

Note: 7.5/10