Infinite Bisous – Period

Infinite Bisous avait fait ses premières impressions avec son album intitulé W/Love paru en 2017. Le musicien britannique Rory McCarthy s’est récemment installé à Paris mais a très vite pris ses aises musicalement et il le prouve une fois de plus avec son successeur nommé Period.

Avec dix nouvelles compositions au compteur, Infinite Bisous (avec la participation du très prisé Renaud Letang au mixage) nous embarque une fois de plus dans son univers chatoyant et rêveur. Period s’avère homogène et cohérent avec des titres bedroom-pop lo-fi oniriques allant de « Sole Mate » à « Island » en passant par les hypnotiques « Brain », « @ Home » et « The Dishes » où les guitares jazzy et limpides arrivent à cohabiter aux sons électroniques feutrés avec facilité.

De quoi rappeler Mac Demarco et Connan Mockasin mais en format soft et acidulé par certains moments sans compter la voix presque susurrée d’Infinite Bisous qui est un peu la cerise sur le gâteau. Des titres sucrés comme « Sex Dream; Marine » et la conclusion câline nommée « Charnwood » valent le coup d’être mentionnés car ils complètent la grâce incarnée de Period. Fermez les yeux et laissez-vous emporter par ces douces mélopées.

Note: 8/10