Fly Pan Am – Frontera

En 2019, Fly Pan Am avait effectué un retour bien fracassant avec son album C’est ça. Rompant un silence de 15 ans, la formation montréalaise avait créé la surprise avec leur post-rock toujours aussi cinématographique qui continuera de nous fasciner avec leur successeur nommé Frontera.

Pour ce cinquième disque, Fly Pan Am s’associe à la chorégraphe Dana Gingras et de sa troupe de danseurs qu’est Animals of Destruction afin de donner une version auditive de leur spectacle axé sur notre corps qui réagit à la notion de surveillance de masse par les entreprises et à la montée du nationalisme agressif. Cela est bien exprimé de façon auditive avec les rythmiques hypnotiques de « Grid / Wall » qui ouvre le bal ou bien encore de « Parkour » et sa suite haletante et de « Scaling » où la formation montréalaise perturbe nos sens comme bon leur semble.

Entre motifs répétitifs frôlant de très près les accents krautrock, la musique cinématographique de Fly Pan Am continue d’atteindre de nouveaux sommets. On pense notamment à « Body Pressure » et à « Frontier » en guise de conclusion où on imagine parfaitement les danseurs réagir face au jeu musical que les montréalais mettent en place. De quoi apprécier encore plus ce Frontera de très haute volée.

Note: 7.5/10