Maple Glider – To Enjoy Is The Only Thing

Beaucoup connaissent déjà Maple Glider grâce à son projet en duo qu’est Daniel Pinkerton que fut Seavera qui a fait son petit bonhomme de chemin. Tori Zietsch, de son vrai nom, a ainsi quitté son Melbourne natal pour Brighton afin de plancher sur son nouveau projet en question. Quelques années plus tard, voilà qu’elle nous donne son plus beau cadeau qu’est son premier disque intitulé To Enjoy Is The Only Thing.

On retrouve donc notre hôtesse mais est aussi accompagnée de Tom Iansek à la production qui nous accueille sereinement dans son jardin secret. Elle ira nous conter son passé tumultueux, ses relations amoureuses et échecs ou bien encore ses périples et incite à l’évasion avec des compositions indie folk dépouillées et teintées de nostalgie telles que l’introduction touchante nommée « As Tradition » mettant en avant son interprétation angélique.

To Enjoy Is The Only Thing est surtout le disque indie folk que l’on avait tant besoin lorsqu’il s’agit de se recueillir. Maple Glider nous procure d’innombrables frissons avec des ballades touchantes et scintillantes à l’image de « Swimming », « View From The Side » et de « Be Mean, It’s Kinder Than Crying » où elle se remémore ses phases d’aliénation, ses amours et désamours, ses voyages ou son enfance par flashs interposés. La musicienne de Melbourne n’en a pas fini de nous émouvoir avec les gracieux « Good Thing » et « Performer » avant d’atteindre le sommet avec le final crève-cœur « Mama It’s Christmas ». En définitive, ce premier disque est un cadeau musical tombé du ciel dont on a besoin en ces temps sombres afin que chacun puisse faire un travail d’introspection avec grâce.

Note: 10/10

Retrouvez Maple Glider sur Facebook / Twitter / Bandcamp