Dreams Never Die – DND

Quoi de mieux que de s’évader en musique ? Et bien, c’est avec Dreams Never Die que l’on a affaire. Le groupe originaire de Montpellier arrivera à nous faire déconnecter de notre quotidien morose et étouffant surtout avec l’arrivée de leur nouvel album paru pour cette toute fin d’été.

Même si on est mi-septembre, il n’y a aucune raison de prolonger la saison estivale. C’est ce que l’on retrouvera sur ce disque composé de treize titres folk et soulful et agréables à l’écoute tels que l’entrée en matière nommée « Won’t Share My Shoes » incitant à l’évasion dès les premières notes. Dreams Never Die nous donne envie de prendre sa décapotable et de s’envoler sur la route 66 les cheveux au vent allant de « Alone » à « Happiness » en passant par les enchanteurs « Colors », « Tell Her » ou bien encore « Lose Lost Lost ».

Dreams Never Die prend goût à la liberté tant ils chantent leurs rêves, leurs espoirs et leurs envies de grandeur et d’insouciance. Que ce soit sur « Rise » ou sur le charnel « Pussy & Me », le groupe montpelliérain se sent libéré de cette ambiance anxiogène générale avant de prendre son envol avec « Pretty Girl » et Goodbye Old Dame » qui clôturent ce disque avec tant de classe. Les rêves ne mourront jamais tout comme cette musique si légère qui met du baume au cœur.

Note: 7/10