Nuit Oceān – Imaginary Friends

En conservant son rythme d’une sortie tous les trois ans, Nuit Oceān a réussi à se faire un nom sur la scène R&B alternative française. Le musicien et producteur bordelais continue d’élargir ses horizons notamment sur son dernier EP en date de l’année apocalyptique que fut 2020 avec Fire Divine (chroniqué ici) plus accessible que son grand frère. On avait hâte de savoir ce qu’il allait nous concocter avec son nouvel EP qui se nomme Imaginary Friends.

Composé de six titres, Nuit Oceān poursuit sa mue en nous embarquant dans une odyssée nocturne et lancinant. S’ouvrant avec un « Wasted Time » des plus solennels, la voix éthéré du bordelais se fait entendre sur des textures musicales venues d’ailleurs qui prendront de l’ampleur au fur et à mesure avec des productions aussi bien actuelles qu’extraterrestres telles que « Hold Me » et « Forgive Me For My Sins ». Avec Imaginary Friends, il enfonce un peu plus le clou dans cet univers obscur et urbain qui continue de nous faire frémir sur « Midnight Howling » et sur la conclusion aux rythmiques saturées qu’est « Under The Light » continuant de montrer tout l’étendard de Nuit Oceān.

Note: 7.5/10