Ethan Iverson – Every Note Is True

Depuis deux décennies, Ethan Iverson est devenu une valeur sûre en matière de jazz. Depuis ses débuts avec son groupe The Bad Plus, le musicien et pianiste a posé son empreinte sur une multitude de disques en tous genres et ce n’est pas pour rien qu’il récidive avec son tout nouvel album nommé Every Note Is True.

Pour sa première sortie chez le légendaire label Blue Note, Ethan Iverson convoque ses compères le bassiste Larry Grenadier et le batteur Jack DeJohnette. À travers ces dix nouveaux titres, le musicien appuie un peu plus ses origines jazz avec des moments immersifs à l’image de « The More It Changes » en guise d’ouverture avant d’enchaîner avec les somptueux « The Eternal Verities » et « She Won’t Forget Me ».

Avec Every Note Is True, Ethan Iverson nous offre un voyage cinématographique et jazzy hors du commun. Impossible de ne pas se laisser guider par la technicité musicale de « Blue » et de « Goodness Knows » avant que le musicien et ses deux compères nous en mettent plein les oreilles avec « Praise Will Travel ». Vous pensez avoir tout entendu ? Et bien la pièce maîtresse de neuf minutes nommée « At The Bells and Motley » viendra synthétiser ce mini chef-d’œuvre qu’est Every Note Is True respectant ainsi tous les codes du jazz moderne.

Note: 7/10