Jimmy Whoo & Muddy Monk – To The Moon

Lorsque le titre « Divine », fruit de la collaboration entre Jimmy Whoo et Muddy Monk, a envahi nos oreilles curieuses en 2019, on a été plus que conquis. La collaboration entre le pape du motel music et le roi de la ride nocturne suisse était plus que légendaire et cette osmose fut absolument naturelle. Voyant leurs influences musicales qui se complètent à merveille (avec une seconde collaboration nommée « Aqua » sur le dernier volet de Motel Music de Jimmy Whoo), on était en droit de demander un EP collaboratif. Et bien le voici qui s’intitule To The Moon.

En quatre titres composés à quatre mains, ce subtil mélange entre trip-hop vaporeuse, electronica rêveuse et french touch nocturne continue de nous transporter. La voix éthérée de Muddy Monk qui semble libérée de ses tourments du virage trop radical d’Ultra Dramatic Kid (chroniqué ici) brille de mille feux sur les mélodies suspendues menées aux synthés résolument 80’s et non désuets comme le morceau-titre introductif et « So Close To You ». On imagine facilement rider jusqu’au bout de la nuit sur une autoroute déserte sous un ciel étoilé et on se laisse emporter par des moments beaucoup plus contemplatifs tels que « Terre étrangère » avant de s’achever sur une conclusion un brin ambient brouillant les pistes à bon escient.

Confirmant ce potentiel acquis sur « Divine » et « Aqua », la paire Jimmy Whoo et Muddy Monk viendra confirmer avec ce To The Moon dont on aurait aimé que le plaisir auditif dure plus longtemps. Ceci dit, on est prêt à rider toute la nuit en leur compagnie !

Note: 8/10