Rest Up – It Was Summer

Souvenez-vous lorsque Rest Up avait fait ses premiers pas l’année dernière avec leur premier EP intitulé Where Is Jackson ?. Suite à cela, le trio angévin (comprenant également Hugo de BERMUD officiant derrière les fûts) qui allie post-punk et art-punk noisy de la plus belle des manières a réussi à se faire une place confortable dans le game. Une place qu’ils viendront confirmer avec leur successeur intitulé It Was Summer.

Au programme de ces six nouveaux titres, Rest Up enfonce le clou à travers ces mélodies à la fois sensibles et brutales. On en veut pour preuve les moments riches en tension tels que « Submerged Lullaby » qui lance les hostilités de la plus belle des manières avant d’enchaîner avec « Ties and Pocket Squares » et « Forbidden Planet ». À mi-chemin entre DITZ et Gilla Band dont les influences se font ressentir sur les tonitruants « Perfect Lies » et « Exutory », le trio angevin enfonce le clou avec cette musique cathartique et puissante qui leur permettra d’atteindre de nouveaux sommets par la suite.

Note: 8/10