Pyjamarama – Pyjamarama

a3806265299_10

Il naît des associations musicales vraiment intéressantes au fil des ans. Et la dernière sensation se nomme Pyjamarama, un quatuor composé de quatre membres issus de différents groupes nantais (Papaye et Vagina Town) et rouennais (Seal of Quality et Les Agamemnonz). Ils unissent leurs forces et nous offrent un premier disque fort en chocolat.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ces quatre groupes sont issus de genres musicaux quelque peu différents allant du math-rock au pop-punk en passant par l’indie pop. Pourtant, sur Pyjamarama, ils ont réussi à trouver un terrain d’entente et marient à merveille leurs influences. On retrouve les différents univers plutôt bien parsemés sur les titres rythmés aux riffs urgents comme « Talk & Talk », « Secrets », « Country Fair » ainsi que l’emo de pure qualité de « Head On » avec le duo vocal masculin-féminin du plus bel effet.

Des fois, les guitares font ménage avec les claviers, et ça donne un mélange plutôt sympathique sur « Conway », les oppressants « Mayhem » et l’instrumental « Galactus » ou encore le midtempo intrigant de « Flood ». Le quatuor impressionne pour son incroyable richesse musicale qui déborde d’idées et n’hésite pas à flirter avec les sonorités psychédéliques comme les rétrofuturistes « Princes » ou tape dans le tas comme pas permis sur le dernier morceau égotrip. Quand les groupes indie français underground fusionnent, ça donne un apéritif musical de très bon goût et Pyjamarama en fait partie.

Note: 7.5/10

Retrouvez Pyjamarama sur Facebook / Bandcamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s