It It Anita – Agaaiin

a0003357607_10

Il y a quelques jours, je vous avais parlé du premier album du supergroupe français Pyjamarama. Ce supergroupe est signé sur le label underground nommé A Tant Rêver du Roi. Et justement, il a signé un groupe belge underground nommé It It Anita réputé pour leur mélange de noise-rock et d’indie rock revival des 90’s et qui publie leur nouvel album nommé Agaaiin.

Le quatuor liégois peut à nouveau compter sur l’aide du légendaire John Agnello à la production. Et grâce à lui, It It Anita peut enfin se prendre pour des groupes revival des années 1990 avec en tête les regrettés Sonic Youth sur des titres incroyablement dévastateurs comme « 25 (From Floor To Ceiling) » et  « Jean-Marie (Jean-Marc) ». Les voilà en train de miser tout sur les larsens, les riffs noisy et leurs rythmes volontairement chaotiques et ça fait pourtant du bien de les entendre se défouler sur ces huit pistes, à l’exception des accents psychédéliques de « Ginger (Ode To Decade) ».

Tantôt noisy sur « III » et « VI » tantôt plus calme avec les sonorités éthérées de « Parnship (Terminal) », It It Anita marque le coup avec son troisième opus complètement instinctif. Agaaiin montre un groupe égal à lui-même tout en poussant le vice un peu plus loin et les oreilles les plus sensibles sont averties.

Note: 7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s