The Shacks – The Shacks EP

theshackscoverart

Nota bene: Cette chronique a été rédigée en novembre 2016 mais a été mise à jour en janvier 2017. Merci à El Michels Affair car sans lui, je ne serais jamais tombé sur ce groupe.

On continue notre exploration du catalogue Big Crown Records car après avoir mis la lumière sur le come-back de Nicole Wray en tant que Lady Wray, on va s’attarder sur un autre groupe plutôt prometteur. Il s’agit du duo The Shacks, originaire de Brooklyn à New York, composé de Max Shrager (instruments) et de Shannon Wise (chant). Beaucoup pensent qu’ils ont de l’expérience mais non, ils n’ont que 20 et 18 ans ! Et pourtant avec leur premier EP, ça en a tout l’air.

Le tandem Shrager/Wise est énormément influencé par le rock psychédélique des années 1960 avec des influences plus 90’s. Un peu comme si Mazzy Star ou The Jesus & Mary Chain se seraient retrouvés coincés cinq décennies plus tôt, vous voyez ? Et c’est sacrément réussi avec la fameuse reprise de « This Strange Effect » de Ray Davies du groupe The Kinks en plus sensuel. La voix presque susurrée de Shannon Wise nous procure des frissons sur des compositions à la fois aériennes et vintages des superbes « Left It With The Moon » et « Orchids » ainsi que d’autres plus psychédéliques comme « Tidal Waves » et « Rain ». A cause du fait que Max Shrager ait pu fricoter avec Gabriel Roth, CEO du label Daptone Records, en ayant signé « Sinner », le mythique tube de Naomi Shelter & The Gospel Queens en 2014, les New-Yorkais revendiquent cette influence et n’hésitent pas à implanter quelques sonorités venues d’ailleurs comme le rocksteady sur « Hands In Your Pockets » faisant participer le groupe The Frightnrs pour la section rythmique.

Et comme ils ont collaboré avec le musicien et producteur El Michels Affair il n’y a pas longtemps, on retrouve en bonus track leurs deux collaborations avec « No Surprise » et l’ensoleillé « Strange Boy » qui passe d’ailleurs en boucle sur Radio Nova. Ceci permettra pour les novices d’apprivoiser l’univers original et onirique de The Shacks qui pourraient faire un malheur l’année prochaine. Tiens, on me dit dans l’oreillette qu’un premier album aura lieu d’ici le premier trimestre 2017. Hâte !

Note: 8/10

Retrouvez The Shacks sur Facebook / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s