Electric Guest – Plural

Le méga-tube feel good « This Head I Hold » ainsi que leur premier album Mondo en 2012 aura permis à Electric Guest d’accéder à la gloire. Asa Taccone et Matthew Compton ont connu le succès mérité, en partie grâce à leur producteur/ami/mentor Danger Mouse, jusqu’au jour où ils disparaissent de la circulation. Afin de revenir plus fort (du moins, on l’espère) avec un second opus Plural, cette fois-ci autoproduit.

Il y a eu plusieurs raisons pour lesquels Electric Guest s’est fait attendre: tout d’abord, Asa Taccone a écrit pour Charlotte Gainsbourg et produit le premier EP de Nine Pound Shadow (dont la chronique paraîtra d’ici peu) tandis que Matthew Compton a signé quelques BO par ci par là et a tourné avec d’autres groupes. Pourtant, leur second album était prêt pour fin 2015 mais a du le retravailler car jugé trop sombre. Sans Danger Mouse aux commandes, le duo californien a du produire ce nouvel album (comprenant des contributions de Joanna Newsom et de Justin Hayward-Young de The Vaccines) avec un « Zero » radieux comptant le falsetto d’Asa Taccone qui fait des merveilles.

Il est suivi des petits tubes qui font leur effet comme « Glorious Warrior » avec son rythme rappelant « Part-Time Lover » de Stevie Wonder et le très hip-hop aux couleurs caribéennes « Oh Devil » comprenant des loops vocaux pitchés à la DJ Snake. Leur indie pop funky et groovy reste intact avec « Back & Forth », « Dear To Me » faisant intervenir les chœurs de HAIM ou même avec « Back for Me » et « Bound To Lose ». Ceci dit, on retrouve également des réminiscences de Mondo avec les convenables « See The Light », « Over » et « My Omen », titre le plus indie rock de l’album d’ailleurs.

Malheureusement, Plural apparaît comme une petite déception comparée à leur premier opus. On salue la volonté d’Electric Guest de vouloir expérimenter plusieurs styles musicaux mais sans la patte magique de Danger Mouse, l’ensemble paraît quelque peu inégal par moments. Toutefois, on est bel et bien content de retrouver le duo californien en bonne et due forme.

Note: 7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s