AllttA – The Upper Hand

On sentait depuis quelques années que 20Syl et Mr J. Medeiros se tournaient autour. Depuis plus de 10 ans, on comptait de nombreuses collaborations entre Hocus Pocus et The Procussions, leurs groupes respectifs, sur des classiques « Hip Hop », « Vocab » et autres « Phantasm », et j’en passe. Au final, l’année dernière, on annonçait enfin l’union entre le rappeur/beatmaker/DJ nantais et le rappeur californien sous le nom d’AllttA et on a eu la tournée des fiançailles dans la foulée avec un set mémorable aux Solidays. Il manquait plus que l’union concrète et c’est chose faite avec leur premier bébé conçu ensemble nommé The Upper Hand.

Ne voyez donc plus des traces jazzy à travers ce projet musical détonnant. 20Syl continue dans sa lancée avec des beats hip-hop /future beat percutants et calibrés dignes de ces EPs Motifs (chroniqué ici) qui collent parfaitement au flow versatile de Mr J. Medeiros. Résultat, on assiste à une succession de bangers en tous genres comme « Match », « Calling Crows » et autres « The Good Ship » qui briseront pas mal de nuques. Le MC de Colorado étonne pour son écriture mature et entièrement réfléchie, où il aborde ses références religieuses et spirituelles en se revendiquant « chrétien alternatif » sur « Kinsmen » mais aussi sa paternité sur « Baby ». Et il n’hésite pas de nous démontrer une belle leçon de emceeing avec « Connery ».

Mais tous ces lyrics de qualité sont mis en lumière par des instrus dont seul le Nantais a le secret. Profondément inspiré et partagé entre boom-bap digital, trap moderne et future beat à la Soulection avec ses samples de voix pitchées et découpées à la perfection, je vous défie de ne pas avoir la bouche bée face à des titres ciselés comme les accents bluesy de « Bucket », le très funky « Match » ou encore « Million Dreams » et « Turn Around » qui méritent à ce que l’on appuie sur la touche Replay à l’infini qui n’ont rien à envier aux futurs classiques du duo qu’est la première partie de « The Come Down » (sa seconde partie vaut aussi le détour) ou encore la conclusion synthétique majestueuse nommée « Paradise Lost ».

Prenez un MC talentueux mais passé inaperçu et un beatmaker qui n’a plus rien à prouver, mélangez le tout et vous obtiendrez AllttA: un mariage parfait qui mise tout sur des productions riches et futuristes. The Upper Hand complète le nouveau palmarès de 20Syl qui refuse de se reposer sur ses lauriers et continue de nous foutre une claque auditive à chacune de ses sorties. Un style souvent imité mais jamais égalé, n’en déplaise aux chaînes de télévision malignes qui pompent ses instrus pour illustrer leurs génériques.

Note: 9/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s