Autisti – Autisti

Ne sous-estimez jamais les suisses quand il s’agit de faire de l’indie rock. Plus récemment, j’ai vu circuler ce projet Autisti qui m’a fortement intrigué. Il s’agit du nouveau projet initié par Louis Jucker qui a conçu cinq disques réunis sous le nom de L’Altro Mondo et parmi eux figurait donc ce groupe. Un groupe qui est également composé d’Emilie Zoé et de Steven Doutaz et qui nous présente un premier opus bien foutraque.

Si les disques précédents lorgnaient entre musique concrète et folk, Autisti vire dans l’indie rock lo-fi des années 1990 énormément influencé par Sebadoh, Guided By Voices et Dinosaur Jr. On sort les grosses guitares sur des morceaux bien rutilants comme « The Dower », « Peaches For Planes », « L’Altro Mondo » et l’agressif « You Felons ! ». Et comme deux des musiciens sont issus du courant folk (Louis Jucker et Emilie Zoé pour plus de précision), ils n’hésitent pas à laisser un peu de répit à son auditeur avec deux morceaux plus apaisés que sont « Curb » et « Trundle Beds » avant que surgisse la conclusion bien noisy nommée « Down To The Maximum » se finissant dans un magma sonique bien bordélique comme on aime.

Autisti évoque l’âge d’or de l’indie rock avec quelques petits traitements bien avant-gardistes et bizarroïdes dignes du regretté Mark Linkous qui font toute la différence. Ce premier opus ravira tous les aficionados du son artisanal qui raffole des riffs et larsens, des traitements de voix bien particuliers et quelques parties synthétiques inattendus. Ils sont forts, ces Suisses !

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s