Alt-J – Relaxer

En l’espace de deux albums, Alt-J est devenu le groupe incontournable de cette décennie. Après leur album This Is All Yours paru en 2014, une longue tournée s’en est suivie et les membres ont vaqué à leurs occupations. Joe Newman s’est gavé de films, Gus Unger-Hamilton a ouvert un restaurant tandis que Thom Sonny Green a publié un premier album solo l’an dernier (chroniqué ici). C’est donc cette année qu’ils annoncent leur grand retour avec leur troisième opus intitulé Relaxer toujours produit par Charlie Andrew.

Et on sent qu’Alt-J a envie d’en découdre avec le premier morceau « 3WW » très éthéré et apaisant (avec en prime la participation d’Ellie Rowsell de Wolf Alice aux chœurs) posant les bases d’un Relaxer qui se veut très cinématographique. Au final, leur break leur a été bénéfique car le trio de Leeds sonne plus requinqué qu’auparavant et ce n’est pas le rock expérimental bien efficace de « In Cold Blood » digne d’An Awesome Wave qui se chargera de vous réveiller tout comme le haletant « Hit Me Like That Snare » malgré ses « Fuck you, I’ll do what I wanna do ! » lancés par Joe Newman qui laissent un peu à désirer ainsi que « Deadcrush » résolument groovy avec ses avalanches de guitares et de sonorités électroniques.

Au milieu de tous ces moments foutraques, Alt-J prend tout de même le temps d’apaiser nos oreilles avec l’étonnante reprise de The Animals intitulé « House of The Rising Sun » résolument aérien mais aussi les ballades acoustiques lancinantes que sont « Adeline » et l’hommage au Mississippi nommé « Last Year » faisant intervenir la douce voix de Marika Hackman sur la toute fin de la chanson. Il ne manque plus qu’une conclusion grandiose nommée « Pleader » résolument orchestral qui fait sortir les cordes, le piano et même une flûte autour d’une mélodie de guitare hypnotique. Une conclusion comme seul le groupe sait si bien faire.

Après trois années d’absence, Alt-J est de retour avec un Relaxer qui porte bien son nom. Même si ils n’ont toujours pas atteint le niveau de leur indétrônable classique An Awesome Wave, le groupe de Leeds continue sur sa lancée en alternant expérimentations soniques et ballades incroyablement relaxantes et poétiques, le tout en 39 minutes chrono.

Note: 7.5/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:1ScSaTZKeDI1YCAV0fCqWQ

Un commentaire sur “Alt-J – Relaxer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s