Japanese Breakfast – Soft Sounds From Another Planet

L’année dernière, on a été sublimé par le premier album de Japanese Breakfast nommé Psychopomp (chroniqué ici). Et il y avait une bonne raison à cela, la musique envoûtante et la voix déchirante de Michelle Zauner, membre du groupe Little Big League. Après avoir vu sa popularité s’accroître en jouant aux côtés des légendaires Slowdive, là voilà qu’elle est signée sur le label Dead Oceans et qu’elle revient en force avec un second opus intitulé Soft Sounds From Another Planet.

Après avoir exploré le deuil de sa mère décédée sur son premier album, ici elle explore le thème de la place de l’être humain sur Terre sans oublier de faire appel au cosmos. Et pour ce faire, elle élargit les horizons musicaux en incorporant des ambiances plus spatiales sur certains morceaux. Mais on en est pas là pour le moment car ce sont des titres indie pop incroyablement envoûtants avec « Diving Woman » et « Road Head » qui font venir les guitares hypnotiques et jangly ainsi que l’interprétation sublime de la demoiselle.

Qualifiant cet opus d’opéra musical sci-fi, on flirte un monde parallèle avec des moments plutôt étonnants comme le disco cosmique « Machinism » où Michelle Zauner, sous sa voix auto-tunée et sous un nuage de claviers futuristes, relate une histoire d’amour entre un humain et un robot et le morceau-titre conventionnel mélancolique où elle convoque les cieux pour l’aider à sortir d’une relation tumultueuse. Ceci dit, elle est clairement dans sa zone de confort lorsqu’elle évoque des sujets sensibles comme sur les morceaux bien électriques (bien qu’elles n’atteignent pas le niveau d’un « Everybody Wants To Love You » mais ça, c’est une autre histoire) comme le très Little Big League « Boyish » et « 12 Steps » traitant des addictions ainsi que sur des ballades délicates nommées « The Body Is A Blade » et « This House » qui font de ce second opus une nouvelle réussite de la jeune musicienne.

Si il y a une odyssée musicale à écouter cet été, c’est bien celui-ci. Japanese Breakfast continue de nous émouvoir avec un songwriting à la fois réaliste et imaginative qui ne cesse de faire mouche à chaque écoute. Soft Sounds From Another Breakfast est à un niveau un poil supérieur du premier album qui était déjà poignant. Une fois de plus, l’américaine touche les hautes sphères.

Note: 9/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:6AOaqWipm2Zk0oBp0uUey2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s