Mere Women – Big Skies

Mere Women fait aussi partie du lot de groupes prometteurs mais pas du tout connus. Le quatuor post-punk de Sydney est présent depuis quelques années et est auteur de deux albums plutôt de bonne qualité – Old Life en 2012 et Your Town en 2014. Cette année, ils en sont à leur troisième opus nommé Big Skies qui reste fidèle à leur style.

Il suffit d’une interprétation à la fois classe et urgente de la part d’Amy Wilson qui époustoufle sur des morceaux sombres et claustrophobiques à l’image de « Eternally », « Silver and Gold » ou encore les impressionnants « Drive » et « Is This Real ? » nous plongeant dans un univers surréaliste. Les riffs glaciaux et les claviers inquiétants complètent le paysage avec sa basse bien démoniaque rendant le tout fascinant et il n’y a qu’à se rejouer les pépites comme « Come Back » et « Numb » qui ont de quoi défier des groupes comme Savages, Siouxsie & The Banshees et autres Warpaint.

Il n’y a presque pas de temps mort sur ce Big Skies atmosphérique et grandiose si ce n’est le plus calme « Curse » qui viendra réchauffer l’ambiance. En somme, Mere Women nous a signé un très grand album de post-punk de cette année en raison de ses titres hypnotiques et désenchantés.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s