Sevdaliza – Ison

FKA Twigs a du souci à se faire car voilà que Sevdaliza est sur le point de conquérir la scène « R&B alternatif et futuriste ». Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une talentueuse (et un peu bizarre, je vous l’avoue) chanteuse, productrice et compositrice hollandaise d’origine iranienne qui avait fait pas mal de bruit en 2014 avec son single « Backseat Love ». Personnellement, je l’avais découvert il y a deux ans via un remix bien particulier de Jarreau Vandal et depuis, elle n’a jamais quitté mon radar jusqu’à cette année où elle nous présente enfin son premier album Ison.

A travers ses 16 titres, on rentre dans un univers esthétique et totalement particulier de la néerlandaise. Cela peut sembler anodin lorsqu’on parle d’alternative R&B mais avec Sevdaliza, elle pousse l’expérience encore plus loin. Voilà qu’elle affiche son visage beaucoup plus énigmatique et sensuelle qu’autrefois sans oublier le côté sensible qui plane beaucoup sur Ison avec des morceaux incroyablement soignés comme « Shahmaran », « Libertine » aux breakbeats bien agités sans oublier « Hubris » et « Amandine Insensible » interprété en anglais.

Il suffit d’une interprétation magistrale passée à la moulinette sous une multitude de filtres de la chanteuse et des productions mystiques (parfois signés par son acolyte Mucky) flirtant parfois avec le post-dubstep (« Marilyn Monroe », « Hero » où Sevdaliza ose l’Auto-Tune, « Scarlette »), les influences cloud (« Bluecid », « Human ») et même avec la trip-hop bouleversante de Bristol (« The Language of Limbo », « Grace » avec le breakbeat d’Apache parfaitement bien samplé) pour être conquis à 100 %. Sevdaliza ose et c’est pour cette raison qu’elle possède un truc en plus par rapport à la concurrence bien concentrée, si l’on prend en plus son esthétisme soigné jusque dans ses vidéos et ses arrangements orchestrales à tomber par terre.

Et quand on pensait n’avoir rien entendu d’aussi grandiose, voilà qu’elle réussit à nous tirer une larme sur le dernier morceau « Angels » interprété avec une très grande sensibilité. En soi, Ison est certainement un des albums les plus originaux et les plus intrigants de cette année en raison de son univers prenant dont seul son auteur a le secret.

Note: 8.5/10

Retrouvez Sevdaliza sur SiteFacebook / Soundcloud

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:1QVdHImfz9bh1slzqUTsGF

2 commentaires sur “Sevdaliza – Ison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s