Oddfellow’s Casino – Oh, Sealand

Il y a quinze ans précisément naissait un des précieux trésors de la pop anglaise: Oddfellow’s Casino. Il s’agit d’un sextet indie pop venu de Brighton mené de main maître par David Bramwell (écrivain et producteur radio à la BBC à ses heures perdues) qui possède maintenant cinq albums à son actif avec le dernier en date de 2014 du nom de The Water Between Us. Désormais chez Microcultures, le groupe décide de faire parler de lui avec son nouveau disque Oh, Sealand toujours aussi somptueux.

On embarque avec l’introduction nommée « Land Of The Cuckoo » qui est tout simplement la perfection de la pop anglaise actuelle. Oddfellow’s Casino nous gâte avec des morceaux aériens et doucement mélancoliques comme « Sons and Daughters » faisant sortir les cordes, « Swallow the Day » et la ballade au piano poignante de « Joséphine » et d’autres plus aventureux à l’image de « Down In The Water » et de « Mustard Fields » aux synthés addictifs et inquiétants. On retrouve également des titres plus électriques comme la jangle-pop ouatée de « The Ghosts of Watling Streets » qui convie l’écrivain Alan Moore et les très rock « Children of The Rocks » et « Panda’s Fen » qui réveilleront l’auditeur en temps voulu qui rêvasse trop.

Oh, Sealand fait partie de ces disques ombrageux et fulgurants que l’on appréhende dès les premières secondes et qui ne nous lâchent pas d’une semelle. Encore une fois, Oddfellow’s Casino ne perd rien de sa superbe et cet opus n’en fait pas exception. Si vous avez envie de naviguer très loin, vous avez une superbe bande-son bien adéquate.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s