Walter TV – Carpe Diem

Dans l’univers qui gravite autour de Mac Demarco, il y a Homeshake mais également Walter TV. Le trio qui est le backing band du héros de l’indie rock actuel a fait un petit bruit avec leur premier album Blessed en 2015. Deux ans plus tard, les allumés nous présentent leur successeur intitulé sobrement Carpe Diem.

Et autant vous dire que Walter TV est vraiment un groupe qui sort de l’ordinaire en alliant les influences David Lynch à leur jangle-pop très lo-fi. Et ils démarrent très fort avec des titres aussi bien étranges qu’attachants que sont « Begotten », « Spring Time » et l’hommage indirect à Twin Peaks qu’est « Laura Palmer ». Mais au fil du temps, on arrive à déceler de la cohérence dans les idées farfelus du trio et on prend plaisir à apprécier la bonne vibe détendue des compositions bien ciselées du nom de « Alaska Cruisin » et « No Other Way » qui se veulent dansant et tropical et d’autres plus smooth comme « Cattle » et « U + V ».

Derrière les excentricités de Walter TV (voir la conclusion « LA JAM ») se cache un trio talentueux qui ne veut pas être cantonné en tant que backing band mais aussi en tant que musicien qui cherche à en découdre. Nul doute que Carpe Diem ira tout d’abord désorienter avant de devenir addictif après plusieurs écoutes nécessaires.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s